"Ces résultats catastrophiques signent son échec" : Le Syndicat des journalistes de France Bleu charge sa direction

Extrait du documentaire
Extrait du documentaire "Je ne suis pas une salope" - DR

Le SNJ de France Bleu s'inquiète dans un communiqué des mauvaises audiences de la radio aux 44 locales.

Des résultats qui inquiètent ! Hier, Médiamétrie a dévoilé les courbes d'audience des radios pour la vague novembre-décembre 2022. Une période au cours de laquelle deux antennes ont particulièrement souffert : Europe 1, doublée par RFM en part d'audience, et France Bleu, dont la courbe s'effondre littéralement depuis la rentrée.

A LIRE AUSSI : Audiences radio : France Inter plie le match avec RTL, France Info en grande forme, Europe 1 doublée par RFM

"La pire période jamais traversée en termes de moyens humains"

Avec une part d'audience de 5,0% (-0,8 point sur un an), la radio aux 44 stations locales est écoutée par 2,71 millions d'auditeurs. Désormais largement distancée sur ce critère par Skyrock et doublée par Nostalgie, elle a égaré 594.000 auditeurs par rapport à la même période l'an passé. Cette mauvaise passe s'ajoute à celle déjà constatée lors de la vague de la rentrée. En septembre-octobre 2022, France Bleu avait perdu l'attention de 564.000 auditeurs et 1,1 point de part d'audience par rapport à la rentrée 2021.

Pour le Syndicat national des journalistes (SNJ), la coupe est pleine. "Ces mauvais résultats d'audience fragilisent non seulement le réseau mais l'ensemble de Radio France, au moment où le financement et l'indépendance de la radio publique sont en jeu", a-t-il écrit dans un communiqué.

A LIRE AUSSI : France Bleu : Face au "mal-être" de la...

Lire la suite


À lire aussi

Les Enfoirés : Antoine Dupont, Mentissa, Esteban Ocon... Découvrez les 5 nouvelles recrues de l'édition 2023
Netflix annonce la date de retour de l'une des séries les plus attendues de 2023
"Sidérée" par l'arrêt de son journal, Catherine Matausch se sent "mise à l'écart" par France Télévisions