Résultats au-dessus des attentes pour le fabricant de puces franco-italien STMicroelectronics

L’entreprise STMicroelectronics profite pleinement de la forte demande mondiale de semi-conducteurs. Le fabricant franco-italien de puces a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires net de 3,5 milliards de dollars, en progression de 17,6% sur un an.

Avec la pénurie de composants électroniques et l’explosion de la demande en raison de la numérisation de l’économie mondiale, la STMicroelectronics voit ses profits bondir. En 2021 déjà, le chiffre d'affaires de l’entreprise a progressé de presque 25%.

Dans ce contexte, le fabricant franco-italien prévoit de doubler ses investissements cette année, à 3,2 milliards d’euros afin de répondre à la demande.

STMicroelectronics n’est pas le seul. Tous les fabricants de puces dans le monde envisagent d'investir des dizaines de milliards de dollars d'ici à 2030. Le secteur de semi-conducteurs est devenu très stratégique.

En effet, la pénurie cause des interruptions de production dans plusieurs secteurs industriels, surtout dans celui de l’automobile. Pour réduire la dépendance à l’égard des fabricants asiatiques qui dominent le marché mondial, l’Union européenne mobilise également de grands moyens. Elle a déjà annoncé 43 milliards d’euros d’investissements publics et privés afin de doubler sa part de marché actuelle pour la porter à 20% d'ici à 2030.

A lire aussi Les fabricants de semi-conducteurs se portent bien

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles