Résultats élections législatives 2022 : dans le Var, Eric Zemmour éliminé dès le premier tour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le patron de Reconquête n'a pas passé la barre du second tour dans la 4e circonscription du Var ce dimanche, terminant à la troisième place.

Éric Zemmour n'est pas qualifié. Après avoir longuement hésité à se lancer dans la course à l'Assemblée nationale, l'ex-candidat à la présidentielle n'a récolté que 23,19 % des voix dans la 4e circonscription du Var, et est éliminé dès le premier tour.

Devant lui se trouve Philippe Lottiaux, du Rassemblement National (24,74 %), et Sereine Mauborgne de la Nupes (28,51 %).

Si le patron de Reconquête a obtenu 14 % au premier tour la présidentielle dans la circonscription, soit le double de son résultat national, Marine Le Pen était largement devant avec 32% des voix. Au second tour, elle a même atteint les 57 %. Ce territoire, ancré très à droite, est pourtant tombé dans l'escarcelle de LaREM en 2017 avec l'élection de Sereine Mauborgne.

Une installation dans le Var pour convaincre

Après sa très sèche défaite le 10 avril dernier, l'ancien journaliste du Figaro est conscient de jouer son avenir politique sur ces terres qui comprennent notamment Saint-Tropez. Accusé de parachutage par ses adversaires, l'ex-éditorialiste n'a eu de cesse ces dernières semaines de labourer le terrain, en multipliant les marchés, les foires, les banquets, à grand renfort de photos et de vidéos léchées sur Twitter...

Pour convaincre définitivement les Varois, Éric Zemmour a même fait savoir qu'il s'installait de "façon définitive" dans le département.

Une absence d'accord avec le RN

Le second tour s'annnonce néanmoins compliqué pour l'ancien candidat à la présidentielle. L'auteur de La France n'a pas dit son dernier mot fait les frais de l'absence d'accord entre son parti et celui de Marine Le Pen. Malgré les nombreux appels du pied de Reconquête, son ancienne adversaire à la présidentielle a refusé catégoriquement toute alliance. Pas question de sauver le soldat Zemmour que le RN préférerait voir définitivement perdre.

Si sa victoire le soir du second tour avait lieu, elle aurait surtout valeur de symbole. Le patron de parti a déjà annoncé qu'il ne siègerait pas avec les députés du Rassemblement national. En tant que parlementaire non-inscrit, il aurait des pouvoirs très limités au sein de l'Assemblée nationale.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Législatives : Éric Zemmour éliminé au premier tour dans le Var

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles