Réserve opérationnelle pour la police : Christophe Rouget défend "une force d'appoint"