"Toutes les réservations touristiques sont annulées" : à Noirmoutier, un début de saison avorté

franceinfo
·1 min de lecture

Le troisième confinement a commencé dimanche 4 avril, mais les déplacements entre régions en ce week-end de Pâques restent autorisés jusqu'à lundi. Sur l’île de Noirmoutier (Vendée), la foule est donc au rendez-vous pour quelques jours, mais les commerces non-essentiels n'en n'ont pas profité longtemps, puisqu'ils ont dû baisser le rideau dès samedi soir et pour quatre semaines.

Des magasins qui avaient fait leur stock

Ce week-end de Pâques, qui lance d'ordinaire la saison, "est un mois trop important, on ne pourra pas le compenser", regrette Catherine, qui vend des sous-vêtements et des maillots de bain, et qui a dû fermer la boutique. Elle prévoit déjà 15% de chiffre d’affaires en moins sur un mois.

"On va perdre autant de chiffre d'affaires que l'année dernière. Sauf que la situation est un petit peu différente, parce que là, tout est rentré"

Catherine, vendeuse de maillots de bain

franceinfo

"Le magasin est plein comme un oeuf, explique-t-elle. Tous les fournisseurs nous ont livrés. Alors qu'au 15 mars on avait pu différer les livraisons, voire en annuler". Une de ses clientes croise les doigts pour que ce soit le dernier confinement. "C'est quand même très difficile à vivre. On arrive de région parisienne, on a déjà eu 15 jours de confinement, donc ça va nous faire six semaines, explique la touriste. En venant ici, on pensait venir en 'zone libre'. Et puis on a su que non, mais c'est comme ça."

"Ça va être un peu tristounet"

De nombreux résidents secondaires sont (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi