Réseaux sociaux : plusieurs associations attaquent TikTok en justice

Mercredi 17 février, 17 associations européennes de consommateurs, dont UFC-Que Choisir, attaquent TikTok en justice. C’est le réseau social star chez les plus jeunes. 800 millions de personnes l’utilisent dans le monde et l’application était la plus téléchargée au monde en 2020. On y trouve des vidéos humoristiques, des chorégraphies mais aussi des contenus plus sensibles à caractère sexuel dénoncés par les associations. Comment légiférer ? À l’image de nombreux géants du numérique, il apparaît difficile de sanctionner TikTok. Cependant, il existe certains moyens de faire pression sur ces plateformes. "Les États ont un pouvoir de contrainte. On est allés jusqu’à bannir du cyberespace indien l’application TikTok. Aux États-Unis, on va vers ça", explique Me Delphine Meillet. Une enquête pourrait être ouverte par la Commission Européenne. Contactée par France Télévisions, TikTok n’a pas répondu aux demandes d’interview.