Le réseau téléphonique en cuivre sera totalement débranché fin 2030

1 / 2

Le réseau téléphonique en cuivre sera totalement débranché fin 2030

Chronique d'une fin annoncée: le support en cuivre du réseau téléphonique né à la fin du 19ème siècle et formé de millions de kilomètres de câbles tirés jusque chez l'abonné sera totalement débranché dans 10 ans, selon l'opérateur historique national, ex-France Télécom, qui en est le propriétaire.

Cette infrastructure vieillissante présente deux inconvénients majeurs: la limitation des débits pour l'accès à Internet et la lente dégradation de la qualité intrinsèque du support de cuivre dans certaines zones géographiques. 

"Après une première phase d'expérimentation, le décommissionnement du cuivre démarrera dès 2023 et devrait aboutir en 2030", a indiqué Orange.  "Il ne s'agit pas de fermer le fixe", mais de "passer le fixe du cuivre vers la fibre", a souligné le PDG d'Orange Stéphane Richard lors de la présentation du plan stratégique de l'opérateur jusqu'en 2025. Dans le jargon d'Orange, le "décommissionnement" de l'infrastructure faite de paires en cuivre signifie concrètement sa mise au rebut.

Plus de vente de ligne fixe de téléphonie analogique depuis 2018

Cette échéance s'inscrit dans le plan d'arrêt progressif prévu par l'opérateur en accord avec le régulateur des télécoms, l'Arcep. Une première étape a été franchie le novembre 2018, depuis qu'Orange ne propose plus en boutique d'offres de téléphonie fixe à l'ancienne (analogique), proposant à la place une offre reposant sur le protocole IP...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi