République dominicaine: le tueur du ministre de l’Environnement était un ami d'enfance

En République dominicaine, le ministre de l’Environnement, Orlando Jorge Mera, a été assassiné, lundi 6 juin, par balle dans son bureau. L'assassin serait un ami d'enfance de la victime.

Le tueur était un ami d’enfance, a précisé la famille. Orlando Jorge Mera était en réunion avec ses vice-ministres à Saint-Domingue quand Miguel Cruz a fait irruption dans la salle et lui a tiré dessus. En tant qu'ami proche, il n’avait eu aucun mal à franchir la sécurité du ministère. Il a ensuite été arrêté dans une église, à trois kilomètres de là, après avoir confessé au prêtre avoir commis un meurtre, sans plus de précision, et lui avoir remis son arme.

► À lire aussi : République dominicaine: le ministre de l'Environnement tué par balle

Miguel Cruz serait, selon des sources proches de l’enquête, un homme d’affaires. La presse locale affirme qu’il aurait tué Orlando Jorge Mera en représailles à la fermeture, sur ordre de son ami, d’une cimenterie dont il était propriétaire. En 2020, lors de sa nomination, le ministre, fils de l'ancien président dominicain Salvador Jorge Blanco, avait promis de protéger l'écosystème, travailler pour un usage responsable des ressources et s'attaquer à la pollution.

En mars, il affirmait avoir porté devant les tribunaux, en moins de deux ans, 300 affaires, s'attaquant entre autres à des militaires, des policiers et des chefs d’entreprise, notamment pour violation de permis environnementaux ou exploitations forestières illégales. Un deuil national de trois jours a été décrété.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles