République démocratique du Congo : les terroristes islamistes de l'ADF accusés de l'attentat-suicide

Un kamikaze a tué au moins cinq personnes en faisant exploser sa bombe samedi dans un restaurant de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, où les autorités provinciales accusent les rebelles du groupe Forces démocratiques alliées (ADF).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles