Les Républicains retirent une caricature polémique d'Emmanuel Macron diffusée sur les réseaux sociaux

Alexandre Boudet

POLITIQUE - Ils ont été contraints de faire machine arrière. Les Républicains ont beau affirmer dans un tweet que leur caricature d'Emmanuel Macron ne visait pas à blesser, l'interprétation faite par de nombreux internautes les a conduit à la retirer.

Dans une image censée expliquer la galaxie Macron, on y voyait un dessin représentant le candidat d'En Marche, nez crochu, chapeau haut de forme fumant un cigare dont l'extrémité était coupée par une faucille. "Ils en sont là (...) Même le FN n'oserait pas", s'est indigné l'essayiste Raphaël Glucksmann.

Journalistes et observateurs ont également été nombreux à faire un lien entre cette image et la propagande antisémite des années 30. "L'usage de vocables et de représentations puisant dans l'imaginaire antisémite est extrêmement préoccupant pour la qualité républicaine des débats mais aussi pour l'état d'esprit qui prévaut dans certains états-majors", a dénoncé auprès de l'AFP le porte-parole d'En Marche!, Benjamin Griveaux.

Face à ces commentaires, Les Républicains ont donc publié ce tweet avant de faire une nouvelle image.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages