Les Républicains, un parti inutile pour une majorité de Français

·1 min de lecture
À moins d'un an de l'élection présidentielle, LR a du souci à se faire.

Pour 64 % des Français, le parti de droite n'a pas d'utilité en soi et pourrait rallier LREM ou le RN, selon un sondage pour « Le Parisien ».

La bataille des régionales en Paca ne semble pas profiter à la droite. Alors que l'alliance entre Renaud Muselier et LREM dans la région fait tanguer Les Républicains, un sondage Ipsos-Sopra Steria pour Le Parisien et France Info vient instiller le doute dans les têtes des responsables du parti de droite. À moins d'un an de l'élection présidentielle, 65 % des Français estiment que Les Républicains n'ont plus d'utilité dans le paysage politique.

À LIRE AUSSISébastien Le Fol ? Lettre ouverte à la droite

Cette majorité de Français estime d'ailleurs que le parti gaulliste pourrait tout aussi bien rallier LREM ou le RN. Pire encore, une partie non négligeable (34 %) des sympathisants LR partage ce constat. D'ailleurs, 58 % d'entre eux se disent favorables à des alliances LR-LREM, comme en Paca, et 48 % à des rapprochements avec le RN.

Un lien réel avec LREM

Autre enseignement de cette enquête : le lien entre LR et LREM est prégnant pour une majorité de Français. Ainsi, 51 % des personnes interrogées valident la proximité entre les deux partis. Une proportion qui s'élève à 78 % chez les sympathisants LREM et à 58 % chez les sympathisants LR. Cette proximité est particulièrement visible sur les questions économiques (50 %) et la protection sociale (46 %), mais moins sur l'insécurité (39 %) ou l'immigration (34 %). Concernant le RN, 41 % des Français jugent la proximité avec LR effective, dont 32 % chez les sympathisants LREM, 33 % chez ceux de LR et 65 % chez les par [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles