Les Républicains "ne sont plus un parti de gouvernement", Gérald Darmanin s'en prend à la droite

·1 min de lecture
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, à la sortie de l'Elysée, à Paris le 9 novembre 2021 - Bertrand GUAY © 2019 AFP
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, à la sortie de l'Elysée, à Paris le 9 novembre 2021 - Bertrand GUAY © 2019 AFP

Gérald Darmanin, exclu en 2017 des Républicains avant d'adhérer à La République en marche, a estimé que les LR "ne sont plus un parti de gouvernement", leur reprochant d'être "partis à l'extrême" dans une interview au Parisien parue ce samedi.

"Une grande partie d'électeurs de droite et du centre ne pense plus comme les LR, qui ne sont plus un parti de gouvernement, tant ils sont partis à l'extrême", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Ce proche de Xavier Bertrand, candidat à l'investiture des Républicains pour la présidentielle, reproche aux membres de son ancien parti de caler leurs pas "non pas sur ceux de leurs pères, mais sur les pas de la droite extrême".

"Le contraire de la droite républicaine"

"Quand personne ne conteste la théorie du grand remplacement, c'est le contraire du gaullisme. Quand ils en arrivent à organiser des débats pour savoir s'ils doivent travailler ou pas avec Eric Zemmour qui dit que le Maréchal Pétain était un type bien, qu'il faut changer les prénoms des Français, c'est le contraire de la droite républicaine !", énumère-t-il.

Interrogé sur le meilleur candidat de la droite, Gérald Darmanin répond "Emmanuel Macron" et dit regretter que "des gens intelligents, qui connaissent la complexité des affaires, pour avoir été ministres, qui sont patriotes, comme Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Michel Barnier, ne soutiennent pas le président de la République".

Les adhérents de LR désigneront le candidat de la droite pour l'élection présidentielle de 2022 lors du Congrès du parti du 1er au 4 décembre.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles