Les Républicains champions des territoires… et du cumul des mandats !

·1 min de lecture

Les élections régionales et départementales de juin 2021 ont-elles souri aux parlementaires en quête d’un ancrage local ? La réponse est plutôt mitigée, indique un rapport de l’Observatoire de la vie parlementaire Projet Arcadie, publié ce lundi 5 juillet. Sur les 359 parlementaires (députés, sénateurs et députés européens) qui s’étaient présentés à ces scrutins, ils sont 196 à avoir été élus.

Dans le détail, 96 députés (sur 196 candidats), 88 sénateurs (sur 130) et 12 députés européens (sur 33) ont réussi leur pari, rapporte Projet Arcadie, qui précise que certains parlementaires s’étant présentés à la fois aux élections départementales et régionales, ont pu être élus dans deux types d’instances.

La nouvelle vague d’élections locales porte le nombre total de parlementaires qui cumulent leur mandat national avec au moins un mandat local (conseiller de Paris, conseiller régional, départemental ou municipal) à 490. Au Sénat, plus d’un élu sur deux (54 %) possède au moins un mandat électif local. Cette spécificité concerne par ailleurs près de la moitié (38 %) des députés, et un quart (25 %) des élus français au Parlement européen.

C’est notamment le cas de Thierry Mariani, devenu “simple” conseiller régional du Rassemblement national (RN) en Provence-Alpes-Côte d’Azur, après son échec face à Renaud Muselier au second tour des élections régionales, dimanche 27 juin.

Au vu du faible nombre de parlementaires (6 députés, 1 sénateur, 23 eurodéputés) dont il dispose, le parti de Marine (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Au casino, ils déviaient la boule des roulettes grâce à une tige
Covid-19 : Philippe Martinez s'oppose à la vaccination obligatoire des soignants
L'homme le plus vieux du monde vit à Porto Rico
Les fraudes au chômage partiel qui coûtent des millions d'euros, l'avertissement lancé par FO à Emmanuel Macron sur la réforme des retraites… Le flash éco du jour
Le stratagème bien huilé de ces voleurs leur rapportait des milliers d'euros

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles