Répression en Iran : Emmanuel Macron reçoit des femmes iraniennes et salue leur « révolution »

© Christophe Ena/AP/SIPA

Le président de la République Emmanuel Macron avait déjà apporté son soutien aux manifestants iraniens à la mi-octobre en expliquant se tenir à leurs « côtés », lors d’une émission diffusée sur France 2. Ce que Téhéran avait alors dénoncé comme une « ingérence ». Le chef d’État français a voulu une nouvelle fois affirmer son soutien ce vendredi 11 novembre. Dans le cadre du Forum sur la paix qui se tient à Paris, Emmanuel Macron a reçu une délégation de femmes iraniennes opposées au régime. « Je veux ici leur redire vraiment notre respect et notre admiration dans le contexte de la révolution qu'elles sont en train de conduire », a-t-il dit, comme le souligne l’AFP.

Lire aussi - En Iran, « le voile est l’étendard d’un ordre qui réprime toute liberté », pour la sociologue Chahla Chafiq

Un mouvement de contestation a éclaté en Iran après la mort de Mahsa Amini . Cette Kurde iranienne âgée 22 ans a été battue à mort le 16 septembre dernier, trois jours après son arrestation à Téhéran par la police des mœurs. Elle lui reprochait d’avoir enfreint le code vestimentaire strict imposant aux femmes le port du voile en public. Il s’en est suivi un mouvement de protestation où de nombreuses femmes ont décidé d’enlever leur voile en public .

Une interview pour préciser la position de la France dans ce conflit

D’après l’Élysée, la délégation était composée de Masih Alinejad, une militante iranienne basée à New York. Elle encourage les femmes iraniennes à protester contre l’obligation du...


Lire la suite sur LeJDD