La réponse de ce doctorant sur "l'immigration massive" démonte les chiffres souvent utilisés

Lucie Cayrol
Clément Viktorovitch et Charlotte d'Ornellas ce jeudi soir en plein débat sur

IMMIGRATION - Ce jeudi 20 septembre, les téléspectateurs de "Punchline" sur CNEWS ont pu assister à un débat houleux dans le contexte de la polémique née de l'altercation entre Hapsatou Sy et Eric Zemmour dans "Les terriens du dimanche".

L'échange portait sur l'immigration massive, et une affirmation courante est revenue sur le tapis: celle des fameux "200.000 immigrés" qui viendraient chaque année en France. Clément Viktorovitch, universitaire et invité quotidien de l'émission, a vigoureusement contesté les chiffres avancés par Charlotte d'Ornellas, journaliste à Valeurs Actuelles.

Quand cette dernière affirme que "200.000 personnes arrivent légalement sur le territoire français" chaque année, pour regretter "une immigration massive", le docteur en sciences politiques et enseignant lui rétorque: "Effectivement, c'est le nombre d'entrées légales. (...) Là-dedans, on a déjà un tiers d'étudiants qui viennent en Erasmus dont une grande partie d'Européens, de nombreux étrangers expatriés qui viennent travailler en France et qui sont une force pour l'économie du territoire. Et il y a par ailleurs des enfants et des conjoints de Français qui étaient à l'étranger et qui viennent en France."

"Dès qu'on vous demande de citer des chiffres, vous n'y arrivez pas"

Après avoir été interrompu, il conclut: "On peut continuer avec cette fake news qui consiste à dire '200.000 personnes par an, un million en cinq ans!' C'est tout simplement faux.(...) Vous ne cessez de répéter qu'il y a une immigration massive, mais dès lors que l'on vous demande de citer des chiffres, vous n'y arrivez pas."

Selon le rapport de la Direction générale des étrangers en France (DGEF) sur les chiffres de l'immigration en 2017 publié en juin...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post