La réplique de la grotte Cosquer et les Calanques

Ce matin, direction Marseille, sous les feux de la rampe depuis une semaine avec l’ouverture de la réplique de la grotte Cosquer…

Tant attendue, elle a été installée juste à côté du Mucem, dans la Villa Méditerranée. On peut enfin avoir l’impression de plonger dans cette célèbre Grotte, qui est elle à 37m de profondeur, dans le Parc national des Calanques, la calanque de Triperie au Cap Morgiou, pour être précise. Savez-vous Stéphane, quand et comment elle avait été découverte ? C’est une belle histoire, entre hasard et recherche. Henri Cosquer est plongeur et il commence à explorer dans les années 80 des trous, des entrées de grottes, des failles dans cette zone donc des calanques… Jusqu’à ce qu’en 85, il pénètre un boyau de 130m de long, très étroit, très sombre… Après plusieurs tentatives, il déboule enfin dans une vaste salle a moitié remplie d’eau.

On se croirait à Lascaux mais sous l’eau, non ?

Exactement et c’est pour ca qu’on l’appelle à juste titre le "Lascaux sous-marin". Cosquer, c’est une bulle de mémoire sous-marine : déjà en ce qui concerne l’art pariétal- c’est la seule grotte ornée de Provence- sur le plan artistique, on en sait plus sur le mode d’expression des groupes de chasseurs du paléolithique, et puis sur le plan scientifique : c’est un indice concret de la montée des eaux. D’où l’importance de la réplique de la grotte. Alors pour ça, la grotte a été scannée, sur le même modèle que les répliques des grottes de Lascaux et de Chauvet, et c’est a partir de...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles