Réouverture des universités : Emmanuel Macron souhaite "tout faire pour commencer plus tôt, en janvier"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Il "touche du bois". Emmanuel Macron a assuré, vendredi 4 décembre lors d'un entretien au média en ligne Brut, que le gouvernement allait "tout faire pour pouvoir commencer un peu plus tôt, en janvier" à rouvrir au moins partiellement les universités françaises.

"On va essayer, si nos résultats sont là [en matière de contamination au Covid-19], de commencer plus tôt et sans doute qu'on va essayer de reprendre davantage de TD [travaux dirigés] en présentiel, reprendre peut-être, si les chiffres sont bons, début janvier, des cours en demi-amphi", a-t-il précisé.

Jean Castex, qui recevait vendredi des représentants du monde universitaire, leur a tenu le même discours. Selon un communiqué de Matignon, il a chargé la ministre de l'Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, et "l'ensemble des acteurs concernés" de travailler "à l’organisation de la reprise progressive des enseignements en présentiel à partir du mois de janvier prochain en tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire".

D'abord un retour des "publics prioritaires"

Les cours en présentiel sont suspendus depuis fin octobre dans les universités et les grandes écoles, qui ont en revanche le droit d'organiser leurs partiels en présentiel.

Jusqu'ici, l'exécutif avait simplement évoqué l'horizon du début du mois de février. Dans son discours du 24 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi