Réouverture des tribunaux : pendant deux à trois semaines, “il y aura seulement les audiences urgences”, explique le syndicat de la magistrature

franceinfo

La justice “reprend progressivement” a expliqué Nils Monsarrat, secrétaire national du syndicat de la magistrature sur franceinfo mardi 12 mai. “Il y a une période de sas de deux à trois semaines pendant laquelle il y aura seulement les audiences urgences”, a t-il précisé. Selon M Monsarrat, le télétravail a “assez mal fonctionné” pendant le confinement notamment en raison du fait que les greffiers n’étaient pas équipés pour travailler à distance. “Nous pensons qu’il faut une réponse collective pour s’adapter à cette crise et on ne peut pas le faire si le ministère ne nous donne pas les moyens de mieux fonctionner”, a notamment réclamé le secrétaire national du syndicat de la magistrature.

franceinfo : Comment se passe la remise en marche de la justice ?

M Monsarrat : Je pense que ça dépendra des juridictions. La justice a un peu fonctionner pendant la période de confinement. Et là, elle reprend progressivement. Il y a une période de sas de deux à trois semaines pendant laquelle il y aura seulement les audiences urgences. Ca reprend doucement. Il y a un peu d’incertitudes et d’inquiétudes de la part de tout le monde. Pour l’instant, c’est doux mais quand (...)



Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi