Réouverture des restaurants : incertitudes autour du 20 janvier

C’est une date qui était attendue avec beaucoup d’espoir par cette restauratrice de Montpellier (Hérault). Depuis l’ouverture de son établissement en octobre dernier, elle n’a connu que la crise. Ne pas pouvoir ouvrir le 20 janvier serait un nouveau coup dur. "On trouve que c’est assez injuste quand on voit que les grandes surfaces et les grands magasins peuvent ouvrir, on ne comprend pas trop pourquoi nous, on ne peut pas", déplore Angélique Dumontet. Quelques rues plus loin, un autre restaurateur n’est pas étonné de ces rumeurs : "Combien de temps on va tenir comme ça, je ne sais pas. Nous les restaurateurs, on ne se projette plus sur l’avenir, on vit au jour le jour", se résigne Benjamin Greco. Une demi-surprise La décision n’a pas encore été confirmée par l’Élysée, mais certains membres du gouvernement ont estimé peu probable une réouverture à cette date. "C’est une demi surprise, explique pour sa part Alain Fontaine, restaurateur à Paris. Il ne faut pas se résigner, mais s’indigner car ce qui nous arrive n’est pas normal (…) il ne faut pas que ça continue trop longtemps, autrement des entreprises vont disparaitre, mais pas les plus mauvaises." Une annonce est attendue dans les prochains jours sur la question.