Pour la réouverture des lieux culturels, un violoncelliste traverse la France en courant

Gauthier Herrmann a avalé 900 kilomètres en six jours. Ce violoncelliste s’est lancé un défi : rallier Paris à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) en courant pour sensibiliser tous ceux qu’il rencontre à la réouverture des lieux culturels. "Il faut s’engager pour la reprise de la culture, je pense que ça fait trop longtemps qu’on parle de l’arrêt de la culture, bien sûr c’est dramatique, moi j’ai perdu 95% de mon activité, mais il faut absolument qu’on s’organise pour reprendre dans de bonnes conditions", explique-t-il samedi 24 avril, alors qu’il faisait un arrêt à Germagny (Saône-et-Loire). Encore 400 kilomètres Le violoncelliste ne s’est plus produit en concert depuis des mois. Il partage son périple sur les réseaux sociaux grâce à ses amis qui courent avec lui pour la culture. Dans chaque ville, il fait des rencontres : certains sportifs l'accompagnent pendant plusieurs kilomètres. Il lui reste encore 400 kilomètres à parcourir pour arriver à Aix-en-Provence, vendredi prochain.