Réouverture des frontières : "L'Europe est aux abonnés absents", estiment les voyagistes, "le désordre règne"

franceinfo

La réouverture des frontières en Europe "va se concrétiser par un retour des clients que je qualifierais de marginal, très loin des niveaux de réservations de l'année dernière à la même époque", a réagi mercredi 3 juin sur franceinfo Jean-Pierre Mas, le président des Entreprises du voyage, alors que l'Italie a rouvert ses frontières le jour-même.

"Ce que l'on constate aujourd'hui, c'est que le désordre qui règne dans l'ouverture des frontières est le même que celui qui a régné dans la fermeture des frontières", déplore Jean-Pierre Mas : "L'Europe est aux abonnés absents et chaque pays décide d'ouvrir".


Mais pour qu'une frontière soit ouverte, il faut qu'elle soit ouverte des deux côtés. Si elle est ouverte d'un seul côté, ça ne marche pas.

Jean-Pierre Mas, le président des Entreprises du voyage

à franceinfo

La France a décidé d'ouvrir ses frontières dans l'espace européen le 15 juin. "Nous proposons à nos clients des voyages d'abord en France, bien évidemment, mais en Europe, à partir du 1er juillet", détaille Jean-Pierre Mas. "Ils peuvent partir en Europe à partir du 1er juillet. Les frontières seront ouvertes et la totalité des pays européens touristiques sera capable de les accueillir. Il y a encore un doute sur les relations avec la Grande-Bretagne puisqu'on est encore sur un principe de quatorzaine".


"Le secteur se porte bien" grâce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi