Réouverture des discothèques : l’appel insistant de plusieurs maires

·1 min de lecture
Les maires signataires d'une tribune dans « Le Parisien » craignent que de nombreuses fêtes sauvages sans respect des gestes barrières soient organisées sur leurs plages si les discothèques restent de nouveau fermées cet été.
Les maires signataires d'une tribune dans « Le Parisien » craignent que de nombreuses fêtes sauvages sans respect des gestes barrières soient organisées sur leurs plages si les discothèques restent de nouveau fermées cet été.

Pour garantir notamment la sécurité des jeunes vacanciers, une quinzaine d'élus du littoral plaident la cause des gérants de discothèques. Dimanche 16 mai, ils appellent à rouvrir les boîtes de nuit dès le 30 juin, dans une tribune publiée dans Le Parisien. L'objectif : éviter les fêtes sauvages.

Pour l'heure, aucune date de reprise d'activité n'a été donnée aux gérants des discothèques, fermées depuis le 16 mars 2020. Alain Griset, ministre délégué aux PME, avait toutefois affirmé sur Europe 1, samedi 15 mai, qu'une date d'ouverture leur serait communiquée d'ici le 15 juin.

« Une irresponsabilité de l'État »

Selon les signataires de la tribune, si les boîtes de nuit restent fermées un été de plus, de nombreuses fêtes sauvages seront organisées par les estivants cette année. « Sans voies alternatives, des fêtes sauvages et désorganisées feront inévitablement leur apparition », craignent les édiles.

À LIRE AUSSISoirée clandestine : pris en flagrant délit, les fêtards s'évadent par le toit

« Une irresponsabilité de l'État », accuse même Franck Louvrier, maire (LR) de La Baule et initiateur de la tribune avec Jean Roch, DJ et propriétaire de la boîte de nuit VIP Room à Saint-Tropez (Var). Et de préciser : « Je n'ai pas les moyens de sécuriser les 9 kilomètres de plage où les jeunes vont vouloir faire la fête au bord de l'eau, avec les dangers que cela comporte, à la merci des trafiquants? »

Les discothèques sont en effet « des régulateurs de la vie nocturne et de b [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles