Réouverture des classes : une journée pour se familiariser avec les nouvelles règles

Deux mois que les enseignants n'avaient pas franchi le portail de leur école. Le 11 mai, l'heure de la rentrée a sonné, dans une ambiance mitigée, entre anxiété et confiance. Dans l'école de Bourghelles (Nord), l'objectif de lundi matin était d'adapter concrètement les 60 pages de protocole sanitaire fournies par le ministère, et de régler chaque détail, jusqu'au déplacement des élèves hors de la classe. Les nouvelles règles devront être efficaces rapidement Dans deux jours, ils accueilleront une trentaine d'élèves. Pourtant, les enseignants ont encore beaucoup de questions. Très vite, une mise en pratique dans les couloirs, et, déjà, les premiers doutes sont émis, notamment sur les passages aux toilettes. Dans les classes également, les institutrices doivent repenser leurs méthodes d'enseignement. Impossible, par exemple, d'utiliser les jeux collectifs. Les nouvelles règles devront être efficaces rapidement : le directeur n'exclut pas de demander une nouvelle fermeture de l'école si la sécurité des enfants ne peut être assurée.