Pas de réouverture des bars et restaurants : "On a un nouveau couteau dans le cœur", réagit le collectif Restons ouverts

franceinfo
·1 min de lecture

Il n'y aura pas de réouverture des bars et restaurants avant "a minima mi-février", a annoncé Jean Castex, jeudi 7 janvier, compte-tenu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 en France. "On a un nouveau couteau dans le cœur", a réagi sur franceinfo Stéphane Manigold, co-fondateur et porte-parole du collectif Restons ouverts.

"C'est une détresse qui atteint un niveau, dans la profession, inimaginable."

Stéphane Manigold

à franceinfo

Stéphane Manigold associe à sa détresse "les artistes du théâtre, du cinéma, les musées, les salles de sport, tous les petits commerçants de proximité". Selon lui, le confinement "qui sera a priori inévitable" est le signe "d'une vraie tragédie pour l'économie française". Stéphane Manigold s'étonne de ne pas entendre "les députés européens s'exprimer sur la dette. On va laisser mourir des gens sous prétexte que la Banque centrale imprime de la monnaie de singe et qu'on n'est pas en capacité aujourd'hui d'imprimer plus de monnaie pour sauver toute l'Europe".

Bruno Le Maire "offensif", Olivier Véran "dans l'inefficacité absolue"

Le porte-parole du collectif Restons ouverts estime que Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie, "est offensif". "Il va nous maintenir les aides, il va (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi