Réouverture des écoles : hygiène, désinfection, jeux interdits, masques, cantine... qu'est-ce qui attend exactement vos enfants ?

En dépit des inquiétudes exprimées à maintes reprises par les maires, les professeurs et les parents, Edouard Philippe et son gouvernement restent fermes : la rentrée des classes doit s'opérer progressivement tout de suite après le déconfinement du 11 mai prochain. Ceci afin d'éviter coute que coute le "décrochage" de nombreux élèves. Cette reprise reste basée sur le principe du volontariat, et la ministre du Travail Muriel Penicaud a assuré que les parents qui refuseraient d'envoyer leurs enfants à l'école conserveraient leurs indemnités de chômage partiel tout au long du mois de mai. En tout, ce seront 80 à 85% des 50 500 écoles du pays qui rouvriront dès lundi, ce qui représente plus d'un million d'élèves et 130 000 professeurs. Ce retour sur les bancs se fera suivant un protocole sanitaire contenu dans un document de 67 pages, dont voici les grandes lignes.

Classes réduites avec certaines priorités selon les âges

Afin de ne pas surcharger les espaces pour ne pas faire encourir de risques trop importants aux enfants et aux professeurs, les établissements scolaires, maternelle et primaire, vont instaurer un système de roulement des effectifs. Il n'y aura donc pas plus de 10 élèves dans les petites sections, et pas plus de 15 élèves dans les écoles. La prise en charge des plus jeunes sera priorisée. Il sera également possible pour les parents de déposer leurs bébés dans les crèches, là aussi à raison de groupes limités. Notons qu'avant même de pénétrer dans l'enceinte de l'école,

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Carte blanche à Ninho (France 2) : quelles stars ont été invitées par le rappeur ?
The Eddy (Netflix) : ce club de jazz existe-t-il vraiment à Paris ?
Maeva Ghennam a déjà pris rendez-vous pour sa prochaine intervention esthétique
Lara Fabian : son hommage déchirant à son amie Maurane (VIDEO)
Anne Roumanoff au bord du "burn out" face au succès de son action pour aider les soignants