Rémy Julienne, le cascadeur star, est mort

Par Marc Fourny
·1 min de lecture
Le cascadeur français Rémy Julienne, en 2003.
Le cascadeur français Rémy Julienne, en 2003.

La moto fut sa grande passion, les cascades ses plus beaux frissons, et le cinéma son terrain de jeu favori. Il est mort à l'âge de 90 ans, a-t-on appris par sa compagne Justine, jeudi 21 janvier. Le destin de Rémy Julienne est à son image, sportif, téméraire avec l'adrénaline comme seul carburant? Champion de motocross, il entre dans le cinéma par hasard, participe à 1 400 productions, travaille avec des réalisateurs prestigieux, François Truffaut, Roman Polanski, Sergio Leone, et double les plus grandes figures du 7e art, comme Yves Montand, Alain Delon, Charles Bronson, ou encore Roger Moore?

Peut-il en être autrement quand votre destin commence sur les chapeaux de roues ? La moto entre dans sa vie dès la petite enfance : à trois ans, il est déjà à califourchon sur une cylindrée quand ses cousins l'emmènent chez sa nourrice? À 12 ans, il lorgne vite sur la moto du paternel, qui tient un bistrot sur une écluse, près de Montargis, et s'entraîne en cachette pour jouer les cadors, tout en multipliant les 400 coups et les paris stupides, comme traverser la Loire en crue à la nage pour gagner une tarte aux pommes.

À LIRE AUSSILe chant du cygne des grands cinéastes ? « Il était une fois en Amérique »

Révélation

Le jeune Rémy n'est pas doué pour les études, il accumule les renvois, mais n'est pas peu fier de diriger, quelque temps, la section cinéma d'un bahut, découvrant un nouveau monde à travers des films 16 mm ? une révélation. Aurait-il pu imaginer qu'il parti [...] Lire la suite