Rémunérations : Le Cac 40 se met (un peu) au vert

·2 min de lecture

La plupart des grands patrons français sont désormais soumis à des objectifs environnementaux. Ces contraintes restent toutefois bien modestes face aux impératifs financiers.

Et si la révolution climatique passait par le portefeuille des patrons? En 2020, les P-DG du Cac 40 ont touché en moyenne 4,6 millions d’euros, selon les chiffres du cabinet Proxinvest. Cette rémunération – équivalente à environ 200 fois le salaire médian dans le secteur privé – est déterminée par les objectifs que les conseils d’administration fixent aux dirigeants. Selon le premier baromètre des rémunérations Ifa-Chapter Zero-Ethics & Boards que s’est procuré Paris Match, une nette majorité des grandes sociétés françaises (34 sur 40) intègrent aujourd’hui un ou plusieurs critères liés au climat ou à l’environnement. «On peut s’en réjouir, ça va dans la bonne direction», se félicite Denis Terrien, président de l’Institut français des administrateurs (Ifa).

Pourtant, la part des objectifs environnementaux dans les rémunérations reste très faible face aux critères financiers : 5% à peine pour la rémunération de court terme, 9% à long terme, selon l’étude de l’Ifa. «Le fait que le long terme soit presque le double du court terme, c’est très bien, ça montre qu’on s’inscrit dans la durée», applaudit cependant Denis Terrien.

Infographie :Le capitalisme français se renouvelle-t-il?

Pour l’ONG Oxfam, qui a cette année produit sa propre enquête sur les millions des patrons du Cac, le niveau est très insuffisant. «Nous demandons qu’au moins la moitié des rémunérations soit liée à des critères non financiers, dont le climat», explique Quentin Parrinello, responsable des questions de justice fiscale et des inégalités de l’organisation. Le compte n’y est pas : même un excellent élève comme le groupe Danone n’atteint que 20%, selon Oxfam.

"Un monde à plus 4 degrés, ça n'est pas vivable"

L’administrateur Denis Terrien se montre très(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles