La réhabilitation de la ligne de TER Grenoble-Gap actée

franceinfo avec AFP

La liaison ferroviaire Grenoble-Gap, menacée de fermeture en 2020 en raison de sa vétusté, bénéficiera de travaux pour une réouverture totale en 2022, a fait savoir le Collectif de l'étoile ferroviaire de Veynes à franceinfo, mercredi 4 décembre, confirmant une information de l'AFP et du Journal du Diois et de la Drôme.

Mercredi à Valence, le comité de pilotage interrégional de "l'Etoile de Veynes", a statué notamment sur l'avenir de cette ligne empruntée chaque jour en moyenne par un millier de voyageurs et traversant les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur. Un plan de financement auquel participent les collectivités territoriales, l'Etat et SNCF Réseau "à hauteur de 34 millions d'euros de travaux a été bouclé", précise un communiqué de la préfecture de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

Ces travaux permettront une réouverture totale de la ligne entre Grenoble et Gap en 2022, dès les travaux réalisés.

La préfecture de Provence-Alpes-Côte d'Azur

dans un communiqué

"Au-delà, l'étude en cours, qui s'achèvera à l'été 2020, permettra de définir un programme de travaux complémentaires post-2023, nécessaire pour assurer la pérennité de la ligne à plus long terme", poursuit le communiqué. L'investissement pour cette liaison de la région Auvergne-Rhône-Alpes, où "830 km de lignes" étaient menacés (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi