Le régulateur européen examine des cas de thrombose avec le vaccin Janssen

·1 min de lecture

Les thromboses sont-elles typiques des vaccins à vecteur viral ? L’Agence européenne (EMA) des médicaments a indiqué ce vendredi 9 avril que sa commission pour la sûreté avait “lancé une étude” destinée “à évaluer des informations sur des incidents thrombo-emboliques” concernant des personnes ayant reçu le vaccin. L'Union européenne a autorisé ce vaccin mais n'a pas commencé à l'utiliser. "Il a été fait état, après vaccination avec le vaccin contre la Covid-19 de Janssen, de quatre cas graves de caillots inhabituels associés à des faibles taux de plaquettes", a indiqué le régulateur européen.

"Un cas est survenu lors d'un test clinique et trois sont survenus dans le cadre de la vaccination aux Etats-Unis. L'un d'entre eux a été mortel", a ajouté l’EMA. Les pays membres de l’Union européenne s’apprêtent pourtant à démarrer, courant avril, la vaccination contre la Covid-19 avec le produit de Janssen, qui a reçu le feu vert des autorités sanitaires début mars. La première livraison des doses réservées à la France arrivent même la semaine du 19 avril.

Les autorités sanitaires reverront-elles ainsi leur copie en ce qui concerne les indications du vaccin de Janssen qui, selon le dernier avis rendu par la Haute autorité de santé, peut être administré à toute personne âgée de plus de 18 ans ? Pour rappel, des cas de caillots sanguins ont aussi été détectés chez des individus vaccinés avec AstraZeneca. Après des investigations, l’EMA a fini par admettre qu’il s’agissait bien d’effets secondaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment notre système de santé va sortir renforcé de la crise
Euro, bitcoin, yuan : qui pourra remplacer le dollar ?
Annulation des dettes publiques : "une mauvaise solution pour un vrai problème"
"A quand un logiciel de traduction du jargon administratif ?" Le clin d'œil de Philippe Eliakim
L’UFC Que Choisir veut interdire les vols à moins de 4 heures en train