Régis Mailhot : "Arno Klarsfeld, beaucoup de similitudes entre votre journal et le mien"