Régis Mailhot à Muriel Pénicaud : "Bonjour à toi camarade Pénicov"