Régionales : A Troyes, le patron de LR tente d'oublier les tensions au sein du parti

·1 min de lecture

REPORTAGE - Christian Jacob a fait campagne à Troyes jeudi pour soutenir pour le président sortant de la région Grand-Est, Jean Rottner

De notre envoyée spéciale à Troyes (Aube),

Rien de tel qu’une réunion entre copains quand on a besoin d’un remontant. Sous le soleil de Troyes, jeudi, Christian Jacob retrouve le sourire et salue « l’amitié qui dure depuis bien des années » avec François Baroin, à ses côtés. La campagne des régionales et départementales a été chaotique pour LR et le parti n’a cessé de révéler ses divisions internes. Mais dans la ville aux dix clochers, où François Baroin a été réélu maire dès le premier tour des municipales en mars 2020, le patron de la droite est venu marteler qu’ici, « la famille est rassemblée ».

Pour le meeting de soutien au président sortant du Grand Est Jean Rottner, le public de la salle Argence, plutôt grisonnant et conquis, applaudit chaleureusement les trois hommes qui s’envoient mutuellement des louanges, loin des tensions qui ont s(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Présidentielles 2022 : Le maire de Cannes David Lisnard lance son parti pour « porter un projet de gouvernement »
Régionales : A gauche comme à droite, on s'interroge sur la pertinence du « front républicain » pour battre le RN
La « digue » entre le Rassemblement national et la droite est-elle en train de céder ?
Présidentielle 2022 : « Il a des lecteurs mais il n’a jamais vu d’électeurs »... L'éventuelle candidature Zemmour embarrasse le RN (et la droite)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles