Régionales : la team ministérielle de Blanquer pour l’Ile-de-France

·1 min de lecture

En passe de se jeter à l'eau pour les régionales d'Ile-de France, Jean-Michel Blanquer planche sur son programme et a invité des ministres franciliens à participer au brainstorming.

Désigné chef de file pour les élections régionales par LREM début décembre, Jean-Michel Blanquer passe aux travaux pratiques. Avec l’aide du député du Val-de-Marne Laurent Saint-Martin, promu cheville ouvrière de la future campagne, le ministre de l’Education nationale, planche sur le programme. «Je tiens un rôle de cristallisation», confie-t-il. Il a invité des ministres franciliens (Amélie de Montchalin, Agnès Pannier-Runacher, Emmanuelle Wargon, Sophie Cluzel, Gabriel Attal, Adrien Taquet) à participer à ce brainstorming.

Pécresse "ne gagnera pas sans nous"

Figure de la Macronie, le ministre, qui se lance sur demande d'Emmanuel Macron, observe aussi la concurrence pour son premier combat électoral. Selon lui, la sortante Valérie Pécresse a tort de l’attaquer : «Elle ne gagnera pas sans nous.»

La bataille en Ile-de-France, région qui compte 7 millions d’électeurs et un budget de 5 milliards d’euros, risque bien d'être la plus médiatisée. Plusieurs personnalités politiques de premier plan vont croiser le fer. A gauche, l’ex-journaliste, Audrey Pulvar soutenue par Anne Hidalgo, pourrait créer la surprise si elle arrivait à susciter un match avec Valérie Pécresse. La députée LFI de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain et Julien Bayou, secrétaire national de EELV, complètent ce casting de stars. Du côté du rassemblement national, l’eurodéputé Jordan Bardella, conseiller régional de Seine-Saint-Denis, «ne ferme pas la porte».

Lire aussi :Régionales île de France : un casting de stars!


Lire la suite sur Paris Match