Régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur : Thierry Mariani (RN) drague ouvertement les électeurs de Renaud Muselier après l'alliance avec LREM

Mathilde Ceilles
·1 min de lecture

DROITE - En déplacement pour la première fois à Marseille, le candidat RN Thierry Mariani aux régionales a ouvertement cherché à convaincre les électeurs de Muselier, déçus par son alliance avec LREM

Alors que Les Républicains discutent en ce moment même leur stratégie pour les prochaines élections régionales ​à Paris, à des centaines de kilomètres de là, dans le paisible quartier de Château-Gombert à Marseille, sur la place des Héros, une foule de journalistes se presse près de la fontaine.

Au centre du bal des micros, Thierry Mariani, longtemps cadre de la droite locale, fait sa première apparition publique à Marseille en tant que candidat RN aux régionales, au côté de sa tête de liste des Bouches-du-Rhône, Sandrine d’Angio.

Et au lendemain du coup de théâtre provoqué par la fusion des listes du président sortant LR Renaud Muselier et de la candidate LREM Sophie Cluzel, à l’origine d’une véritable confusion au sein du parti, la stratégie du Vauclusien est claire. « Pour le moment, celui qui se dépatouille dans les accords de partis, c’est lui. Celui qui fait les combinaisons, c’est lui. Moi, ce qui m’intéresse, c’est surtout cet électorat de droite qui a les mêmes valeurs que nous, les mêmes préoccupations que nou(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur : Des élus LR évoquent une liste face à Renaud Muselier
Elections régionales en Provence-Alpes-Côte d’Azur : Les questions que pose l’alliance de Renaud Muselier avec LREM
Régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur : Thierry Mariani dénonce les « compromissions» des LR