Régionales : pourquoi la campagne de Pulvar pourrait servir Hidalgo avant 2022

·1 min de lecture

À un mois des élections régionales, les 20 et 27 juin, Anne Hidalgo est venue prêter main forte à la candidate socialiste Audrey Pulvar. La maire de Paris et l’ex-journaliste ont déambulé dans les rues de la capitale. Il faut dire qu’Anne Hidalgo a tout intérêt à ce que la candidature de son adjointe ne soit pas un échec dans la perspective de 2022.

Une relation en dents de scie ?

Vendredi, Anne Hidalgo distribuaient des tracts à tout va. "Pour Audrey Pulvar, pour les élections régionales, on compte sur vous hein !" Aussitôt sa liasse terminée, elle en redemande. Et pourtant, la relation entre la maire de Paris et Audrey Pulvar n'est pas toujours au beau fixe. La candidate le reconnaissait il y a quelques jours, sur BFM Paris : "Il y a des moments qui vont bien, des moments qui vont moins bien". Mais vendredi était un bon jour. "Dans la vie, il faut garder ce qui va bien. C'est comme ça que je fonctionne en tout cas", explique Audrey Pulvar à Europe 1.

Ce qui avait jeté un froid : ses propos polémiques sur les réunions non mixtes, mais désormais, les deux femmes se tiennent par le bras sous un grand parapluie.

>>Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

"On est là pour convaincre, pour entrainer, pour engager"

Récemment placée derrière l'écologiste Julien Bayou, Audrey Pulvar ne décolle pas dans les sondages, mais Anne Hidalgo relativise : "Comme partout en France pour absolument toutes les élections régionales, on est là pour convaincre, pour entraine...


Lire la suite sur Europe1