Régionales : Peltier demande le retrait du soutien de LR à Muselier

·1 min de lecture
« Il y a une frontière étanche entre les Républicains, entre la droite française et le macronisme, il y a une droite qui n'est pas à vendre, il y a une droite qui considère qu'Emmanuel Macron a failli dans ses fonctions », a expliqué Guillaume Peltier.
« Il y a une frontière étanche entre les Républicains, entre la droite française et le macronisme, il y a une droite qui n'est pas à vendre, il y a une droite qui considère qu'Emmanuel Macron a failli dans ses fonctions », a expliqué Guillaume Peltier.

Le numéro 2 de LR, Guillaume Peltier, a demandé vendredi « à titre personnel » le retrait du soutien de son parti à Renaud Muselier qui compte intégrer des membres de LREM à sa liste pour les régionales en Paca.

« La comédie des petites combines, ça suffit », a dénoncé Guillaume Peltier sur BFMTV et RMC après l'annonce jeudi par la secrétaire d'État Sophie Cluzel qu'elle ne présenterait finalement pas de liste de la majorité et qu'elle apportait son soutien à la liste du LR Renaud Muselier pour le scrutin des 20 et 27 juin.

« Il y a une droite qui n'est pas à vendre »

« Compte tenu de l'absence d'une liste En marche, donc de cette ambiguïté recréée et de ce piège dans lequel est tombé Renaud Muselier, à titre personnel, il est hors de question que je soutienne une quelconque liste liée de près ou de loin à Emmanuel Macron », a ajouté le vice-président délégué de LR, qui précise que son parti se prononcera mardi sur le sujet.

« Il y a une frontière étanche entre les Républicains, entre la droite française et le macronisme, il y a une droite qui n'est pas à vendre, il y a une droite qui considère qu'Emmanuel Macron a failli dans ses fonctions », a ajouté le député du Loir-et-Cher, engagé dans sa jeunesse au Front national, qui voterait « blanc » s'il était électeur en Paca.

À LIRE AUSSIRégionales en Paca : le Rassemblement national, grand gagnant ?

Le président sortant de la région Paca, à la recherche de la meilleure formule pour battre le Rassemblement national [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles