Régionales en PACA : Renaud Muselier a dû faire des concessions pour apaiser les tensions chez les Républicains

Renaud Muselier n'a pas été exclu du parti Les Républicains après avoir noué une alliance avec La République en marche pour les élections régionales en PACA. Mais il a dû faire des concessions : le candidat a finalement assuré qu'il ne ferait pas d'accord avec LREM. La commission d'investiture s'est réunie mardi 4 mai au siège du parti. La situation s'apaise chez les Républicains "Après une 1h30 de réunion au siège des Républicains, la situation commence tout juste à s'apaiser du côté des Républicains", rapporte le journaliste Julien Nény, en direct devant le siège du parti LR à Paris, pour le 20 Heures de France 2, mardi 4 mai. Renaud Muselier a réaffirmé devant son parti qu'il n'y aura ni ministre, ni parlementaire de La République en Marche qui figureront sur la liste aux prochaines élections régionales dans la région PACA. "C'était le point crucial qui cristallisait toutes les tensions depuis dimanche", note le journaliste.