Régionales en Paca: Muselier appelle LR à le "soutenir et le resoutenir très clairement"

·2 min de lecture
Renaud Muselier le 26 mai 2021 - BFMTV
Renaud Muselier le 26 mai 2021 - BFMTV

Le président sortant de Paca Renaud Muselier a appellé, sur BFMTV ce mercredi, son parti Les Républicains à "(le) soutenir et (le) resoutenir" dans ce scrutin. Alors qu'il était interrogé sur l'imbroglio qui s'est récemment noué autour d'une alliance entre Les Républicains et la majorité présidentielle en Paca, Renaud Muselier a dit regretter "ce psychodrame".

Le chef de file LR dans la région réagissait à la publication de notre enquête d'opinion, publiée ce mercredi, selon laquelle il serait donné deuxième derrière le candidat du Rassemblement national (RN) Thierry Mariani à l'issue du premier tour le 20 juin prochain (selon un sondage Elabe). Au second tour, Thierry Mariani est donné gagnant en cas de triangulaire. En cas de retrait de la liste d'union de la gauche et donc de duel entre Renaud Muselier et le candidat RN, les deux adversaires se tiendraient dans un mouchoir de poche avec 50% des intentions de vote chacun.

"J'ai toujours additionné toutes les compétences"

"Je suis LR, je l'ai toujours affirmé, et j'ai toujours additionné toutes les compétences et à l'intérieur de ma majorité actuelle, la majorité régionale, j'ai quand même huit composantes, qui font (notamment, NDLR) partie de la majorité présidentielle. Et sous prétexte qu'ils ont bien travaillé pendant cette période, où certains MoDem par exemple, ont été remarquables dans la crise de la tempête Alex dans les Alpes-Maritimes, je ne dois pas les prendre ou les reprendre sous prétexte qu'ils sont MoDem, c'est pas sérieux", fustige Renaud Muselier.

"On ne parle que du national", regrette par ailleurs le patron de l'exécutif provençal qui exhorte à parler davantage de la dimension régionale. "On est dans une campagne régionale et pas dans une campagne présidentielle", a-t-il rappelé, ajoutant: "La région Provence - Alpes - Côte-d'Azur ne sera pas le marchepied de Mme Le Pen."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles