Régionales en Paca: pour Castex, l'accord avec Muselier "met LR face à ses responsabilités"

Julia Van Aelst avec M.D.
·1 min de lecture
Renaud Muselier et Jean Castex réunis le 5 janvier 2021 pour la signature à Toulon du contrat Etat-région - NICOLAS TUCAT © 2019 AFP
Renaud Muselier et Jean Castex réunis le 5 janvier 2021 pour la signature à Toulon du contrat Etat-région - NICOLAS TUCAT © 2019 AFP

Pendant que Les Républicains se déchirent, Jean Castex regarde avec distance la crise qui secoue son ancienne famille politique. Lors de la réunion du groupe LaREM à l'Assemblée nationale ce mardi matin, le Premier ministre a évoqué la situation en région Paca, où le parti présidentiel a conclu un accord avec le sortant Renaud Muselier.

"Nous avons été sollicités par le président de la région pour former un accord dès le premier tour", a assuré Jean Castex, selon des participants à cette réunion. "En tant que chef de la majorité, j'ai répondu à cet appel. Il s'agit de faire face à un risque RN dans cette région. Il s'agit de donner corps à l'essence même du macronisme, le dépassement."

"Mettre les Républicains face à leurs responsabilités"

Le Premier ministre a noté l'"écho national" suscité par cet accord, "qui a le mérite majeur de mettre les Républicains face à leurs responsabilités".

"La démocratie c'est la clarté et tant mieux si ce sujet fait sortir du bois un certain nombre de politiques", a estimé Jean Castex. "Mettre au même niveau une ligne rouge avec le RN et une ligne rouge avec LaREM? Ça m'effraie mais c'est aussi une clarification dont a besoin l'opinion publique."

Les Républicains ont pour l'heure retiré son investiture à Renaud Muselier. Le parti de droite débat encore pour savoir s'il doit le sanctionner davantage, voire présenter une liste concurrente.

Article original publié sur BFMTV.com