Régionales: Marie-Caroline Le Pen candidate RN en Île-de-France

·1 min de lecture
Marie-Caroline Le Pen à Calais dans le Pas-de-Calais le 23 février 2020 - FRANCOIS LO PRESTI © 2019 AFP
Marie-Caroline Le Pen à Calais dans le Pas-de-Calais le 23 février 2020 - FRANCOIS LO PRESTI © 2019 AFP

Marie-Caroline Le Pen, sœur aînée de Marine Le Pen, sera candidate pour le RN aux élections régionales en Ile-de-France, a appris l'Agence France-Presse (AFP) vendredi auprès du numéro 2 du Rassemblement national Jordan Bardella, confirmant une information du Figaro.

Elle sera deuxième sur la liste RN des Hauts-de-Seine, a confirmé Jordan Bardella, tête de liste du parti en Ile-de-France. Il était crédité de 17% au premier tour dans un récent sondage Ipsos, contre 34% à la candidate ex-LR Valérie Pécresse et 12% à Audrey Pulvar (Ile-de-France en commun, soutenue par le PS).

Marie-Caroline Le Pen, 61 ans, revenue dans les années 2000 au FN (désormais RN) après avoir fait dissidence, avait fait son retour politique l'an dernier à Calais sur la liste du RN aux municipales, qui avait finalement obtenu 17,9% des voix derrière la liste de la maire sortante LR Natacha Bouchart (50,2%). Elue conseillère régionale lors des élections de 1992 sur la liste FN dans les Hauts-de-Seine, elle avait été réélue en 1998.

La politique, on y revient "comme le vélo"

La politique, on y revient "comme le vélo", expliquait en 2020 l'aînée des trois filles Le Pen, qui s'était engagée très jeune au Front national.

Elle s'était ensuite brouillée en 1998 avec le clan familial en ralliant, avec son mari, le MNR (Mouvement national républicain) de Bruno Mégret, dont elle a démissionné en 2000.

Marine Le Pen avait déclaré publiquement, en 2011, avoir "totalement pardonné" à sa sœur, qui avait réintégré en 2016 le FN.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles