Régionales : LREM prêt à des alliances pour faire barrage au RN « dans toutes les régions », assure Aurore Bergé

·1 min de lecture

STRATEGIE - Le parti est prêt à soutenir d’autres candidats dans certains cas où le Rassemblement national serait en mesure de gagner

« Je souhaite qu’on fasse échec dans toutes les régions au Rassemblement national, au risque sinon d’une banalisation de la capacité du Rassemblement national à accéder aux responsabilités et au pouvoir », a déclaré vendredi la présidente déléguée du parti présidentiel LREM, Aurore Bergé.

Car « ça ne sera jamais banal que le Rassemblement national puisse gagner une collectivité, qu’on ait des maires du Rassemblement national et encore moins des présidents de régions demain », a-t-elle fait valoir sur France 2 à neuf jours du premier tour des régionales.

Des alliances et des appels à voter

Interrogée pour savoir si La République en marche appellerait à voter pour le président sortant des Hauts-de-France Xavier Bertrand (ex-LR) s’il est au second tour face au candidat RN Sébastien Chenu, Aurore Bergé a dit n’avoir « jamais eu aucune ambiguïté sur ce sujet : si le Rassemblement national est en capacité de gagner et que nous ne sommes pas en capacité de le (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Régionales en Hauts-de-France : « Beaucoup de réponses sont au sommet de l’Etat », estime Xavier Bertrand
Régionales en Ile-de-France : « L’écologie des résultats, c’est nous », assure Valérie Pécresse
Régionales en Nouvelle-Aquitaine : Alain Rousset veut renforcer « les ponts entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise »