Régionales: Jordan Bardella souhaite placer deux agents armés dans chaque gare d'Île-de-France

Cyrielle Cabot
·1 min de lecture
Jordan Bardella - BFMTV
Jordan Bardella - BFMTV

Invité sur le plateau de BFM Politique ce dimanche, Jordan Bardella, candidat du Rassemblement national aux élections régionales en Île-de-France, est revenu sur l'une de ses propositions s'il était élu: placer deux agents de sécurité armés dans chacune des gares franciliennes.

"Il n'y a pas un Francilien qui peut assurer qu'il se sent en toute sécurité dans les transports", a-t-il avancé. Avant de marteler:

"Si je suis élu président de la région, je ferais de la sécurité la priorité de mon mandat."

Le nombre d'agents en question

Le candidat semble cependant avoir minimisé le nombre d'agents qu'il faudrait déployer pour mettre en place cette mesure. Interrogé sur le nombre de gares en Île-de-France, l'eurodéputé RN a répondu "300". En réalité, plus de 800 gares fonctionnent actuellement dans la région.

"Nous avions chiffré le coût de cette mesure en 2015", s'est défendu le vice-président du parti dirigé par Marine Le Pen. "Cette mesure va être chiffrée. Je pense que cela a peu d'importance. Pour le moment, c'est le temps du programme. Les élections sont dans quelques semaines."

Selon un sondage Ipsos/Sopra Steria, dévoilé samedi soir Jordan Bardella se placerait en deuxième position dans la région avec 17% derrière Valérie Pécresse (34%).

Article original publié sur BFMTV.com