Régionales en Ile-de-France : après des critiques contre un visuel d'EELV sur les "boomers", Julien Bayou admet "une erreur"

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

Plusieurs voix se sont élevées, dimanche 25 avril, pour critiquer un visuel de campagne de l'écologiste Julien Bayou, candidat à la présidence de la région Île-de-France. Les personnes âgées y sont décrites comme des "boomers", reprenant une expression utilisée par la jeune génération pour se moquer de leurs aînés. Julien Bayou a admis une "erreur", soulignant que sa "conception de l'écologie est de rassembler l'ensemble des forces et des générations".

"Le visuel 'boomers' était maladroit et blessant. Nous l'avons immédiatement retiré. Je ne l'avais pas validé mais j'en prends la responsabilité", a affirmé le secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans cette campagne dévoilée sur son compte Facebook, Julien Bayou déclinait les exemples de supposés adversaires de l'écologie pour inciter ses propres sympathisants à aller voter. L'idée était de faire barrage aux "fachos", aux "chasseurs", à Éric Zemmour, à Alain Finkielkraut, ou encore à Gérald Darmanin qui "eux, ont prévu d’aller voter (...) pour défendre leurs propres intérêts".

Sur l'une des images, retirée depuis et qui s'est attirée de nombreuses critiques sur les réseaux sociaux, figurent des personnages âgées souriant et le slogan : "Les boomers, eux, ont prévu d'aller voter".

Soutiens et critiques

"Cette campagne elle dit : 'On ne regarde pas les gens comme des citoyens, on les regarde comme appartenant à une catégorie, une communauté', (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi