Régionales : Europe Écologie-Les Verts veut s'ancrer encore un peu plus dans le paysage

·1 min de lecture

La campagne des élections régionales s'achève officiellement ce vendredi soir à minuit. Abstention historique, résultats décevants pour le Rassemblement national et La République en marche, prime aux présidents de région sortants... Le premier tour dimanche avait déjà été riche d'enseignements sur l'évolution du paysage politique en France. Chez Europe Ecologie-Les Verts aussi, on observe de près ce scrutin local à l'enjeu régional. Avec l'espoir d'installer le parti écologiste encore un peu plus dans les habitudes de vote des Français.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

13,2% des voix au premier tour

Sur le plan national, celui-ci a obtenu 13,2% des voix au premier tour, soit le double de son score des élections régionales de 2015. Pour la numéro deux d'Europe Ecologie-Les Verts, Sandra Regol, le scrutin de dimanche doit donc permettre aux écologistes de s'imposer comme une force incontournable à gauche.

"Europe Ecologie-Les Verts est le seul parti qui peut dire que malgré l'abstention, il a pu voir son nombre de voix augmenter", fait-elle remarquer au micro d'Europe 1. "Les jeunes ont en fait, pour le peu qui a voté, voté essentiellement pour les écologistes", affirme-t-elle également.

"Les écologistes s'affirment à travers les territoires"

"Il y a eu une hausse en nombre de voix dans plus de la moitié des régions entre 2015 et cette année. C'est quelque chose qui confirme la poussée des municipales et la poussée des européennes." Avec ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles