Régionales : Elisabeth Borne "intéressée par un mandat local" mais "pas tête de liste"

·1 min de lecture

À l'approche des régionales, les appétits politiques s'aiguisent. Présentée comme possible tête de liste de la majorité en Normandie, la ministre du Travail Elisabeth Borne a confirmé dimanche, au micro du Grand Rendez-vous sur Europe 1, qu'elle entendait bien candidater, mais pas pour briguer le fauteuil de présidente de région. "Je n'ai pas caché que j'étais intéressée par un mandat local, parce que je pense que c'est complémentaire de l'action que l'on peut mener au niveau national", explique-t-elle.

Une ambition toutefois rattrapée par la crise sanitaire et économique. "Je fais aussi partie des ministres en première ligne dans la crise, et être tête de liste ne peut pas être compatible avec les fonctions que j'occupe. Les Français ne le comprendraient pas", concède Elisabeth Borne. "Donc je ne serai pas tête de liste. On verra quelle place je peux prendre dans cette campagne", ajoute encore la ministre, sans en dire davantage. 

>> Retrouvez l'intégralité du Grand Rendez-vous sur Europe 1

Un candidat dans chaque région

Invité le 6 décembre sur Europe 1, Stanislas Guerini, le délégué général de la République en marche, a annoncé que les différentes forces de la majorité se préparaient à présenter un candidat commun dans chaque région. Il a toutefois indiqué qu'il restait ouvert à d'éventuels alliances avec les élus sortants.


Lire la suite sur Europe1