Régionales : cinq questions sur l'alliance entre LREM et Renaud Muselier en Paca

franceinfo
·1 min de lecture

Un soutien officiel. La République en marche (LREM) ne présentera pas de liste aux élections régionales du 20 et 27 juin dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé dimanche 2 mai au Journal du dimanche le retrait dans cette région de la liste LREM, dès le premier tour, au profit de celle conduite par le président sortant Les Républicains (LR), Renaud Muselier.

Cet axe LREM-LR, présenté par ses défenseurs comme un front commun face à la liste du Rassemblement national (RN) conduite par Thierry Mariani, soulève plusieurs questions.

Que s'est-il passé ?

Le retrait de la liste LREM en Paca s'est décliné en deux temps. Jeudi 29 avril, lors de sa première conférence de presse en tant que candidat à sa réélection, le président sortant de la région, Renaud Muselier, a estimé que "le bon sens voudrait" que le parti de la majorité présidentielle "lui apporte son soutien". Il a aussi affirmé qu'il refusait tout "accord d'appareil".

Appel entendu. Dimanche 2 mai, le chef du gouvernement a annoncé que la majorité présidentielle répondait "favorablement" à Renaud Muselier. Concrètement, la secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées, Sophie Cluzel, cheffe de file désignée par LREM dans la région, ainsi que "des représentants de la majorité parlementaire vont intégrer le dispositif conduit par Renaud Muselier", a précisé Jean Castex au Journal du dimanche. Le Premier ministre sous-entend ainsi que les deux listes pourraient fusionner (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi