Régionales : après la défaite, Le Pen donne « rendez-vous aux Français »

·1 min de lecture
Marine Le Pen a pris la parole à l'issue des premières estimations. Aucun candidat de son parti n'est parvenu à s'imposer.
Marine Le Pen a pris la parole à l'issue des premières estimations. Aucun candidat de son parti n'est parvenu à s'imposer.

Malgré l'échec du Rassemblement national (RN) aux élections régionales, Marine Le Pen, la candidate du RN à la présidentielle, a donné « rendez-vous aux Français, dès demain, pour construire tous ensemble l'alternance dont la France a besoin ». « Ce soir nous ne prendrons pas de région », a-t-elle reconnu, dénonçant des « alliances contre-nature » de la part des présidents sortants et affirmant que le résultat en Paca « démontre que la mobilisation est la clé des victoires à venir ».

Fustigeant « une organisation désastreuse et erratique des scrutins par le ministère de l'Intérieur », la présidente du RN Marine Le Pen a pris acte de la défaite de son parti, notamment en région Paca. « Cette désaffection civique historique constitue un signal majeur lancé à toute la classe politique et même à toute la société », a-t-elle ajouté lors d'une déclaration au siège du RN à Nanterre (Hauts-de-Seine), évoquant « une crise profonde de la démocratie locale ».

À LIRE AUSSIRégionales : Thierry Mariani, une vie d'histoire des droites

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles