Régionales : 100 % d’abstention dans un village de l’Aisne

·1 min de lecture
Dans la commune de La Chapelle-sur-Chézy, aucun des 198 inscrits sur les listes électorales n'a été voter au premier tour des élections régionales et départementales, dimanche 20 juin.
Dans la commune de La Chapelle-sur-Chézy, aucun des 198 inscrits sur les listes électorales n'a été voter au premier tour des élections régionales et départementales, dimanche 20 juin.

Alors que le premier tour des élections régionales et départementales a été marqué par un taux d'abstention record de 66,7 % sur l'ensemble du territoire, dimanche 20 juin, un village de l'Aisne a défié toute conccurence en atteignant 100 % d'abstentionnistes. Comme le révèle le HuffPost, aucun des habitants de la commune de La Chapelle-sur-Chézy ne s'est déplacé dans l'isoloir, mais ce, pour une raison bien particulière qui n'est en aucun cas politique.

Avec les pluies diluviennes qui ont traversé le département dans la nuit de samedi à dimanche, La Chapelle-sur-Chézy n'a pas été épargnée et fut le théâtre d'un déchaînement météorologique très violent. Avec un bureau de vote inutilisable et le matériel informatique de la mairie détérioré, aucun des 198 inscrits sur les listes électorales n'a pu placer son bulletin de vote dans l'urne.

À LIRE AUSSIAbstention : quand sonne l'heure de la démobilisation générale

En milieu de matinée, à 10 heures, la préfecture de l'Aisne avait annoncé dans un communiqué que le bureau de vote du village était délocalisé à une dizaine de kilomètres, à Essômes-sur-Marne, « compte tenu de l'impossibilité matérielle d'en ouvrir un sur la commune ». Mais face aux nombreux dégâts, où l'ensemble des toitures ont été endommagées par le passage des orages et un grand nombre se sont effondrées, les habitants de La Chapelle-sur-Chézy n'ont pas eu le c?ur à donner leur priorité au scrutin régional.

Une demande de reconnaissance de catastrop [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles