Régionales en Île-de-France : Faure juge la "victoire" de la gauche "possible au second tour"

·1 min de lecture

Selon un sondage publié par le JDD ce dimanche, la présidente sortante de la région Île-de-France, Valérie Pécresse (Libres !, ex-LR), arriverait en tête des intentions de vote au premier tour des élections régionales de juin, avec 33%. Loin derrière, on retrouve les trois candidats de gauche Julien Bayou (EELV) à 11% et Audrey Pulvar (PS) et Clémentine Autain (LFI/PCF) à 10%. Dans le Grand Rendez-vous dimanche sur Europe 1, Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste, estime pour autant que "la victoire au second tour est possible". "Il faudra un accord de toutes ces forces (de gauche) pour faire en sorte d’aller chercher la victoire", ajoute-t-il.

>> Retrouvez le Grand Rendez-vous tous les dimanches de 10h à 11h sur Europe 1 ainsi qu’en podcast et en replay ici

"Sur une base régionale, on peut trouver un accord"

Car pour le député de Seine-et-Marne, le calcul est rapide : "Il y a trois listes à gauche, même quatre, et vous avez 11% pour EELV et puis deux fois 10, ça fait 31." Sera-t-il toutefois possible de mettre ses différences de côté à gauche pour parvenir à un tel accord ? "Sur les transports, sur la question de l’éducation dans les lycées, les transport scolaires, la transition écologique, oui, sur une base régionale, on peut trouver un accord", estime Olivier Faure. "Sinon c’est à désespérer de tout."

Le patron du PS a par ailleurs réaffirmé sa confiance dans la candidate de son parti, Audrey Pulvar, qui "fait une bonne campagne", selon lui. Elle &...


Lire la suite sur Europe1