Régionales en Île-de-France: Christiane Taubira apporte son soutien à Julien Bayou

·1 min de lecture
Christiane Taubira en 2016 à New York - Jewel Samad                          © 2019 AFP
Christiane Taubira en 2016 à New York - Jewel Samad © 2019 AFP

"Nous vous parlons de dignité, d’égalité réelle, de justice sociale, d’urgence climatique", dans une vidéo partagée sur le compte Twitter du candidat écologiste, Christiane Taubira, ancienne garde des Sceaux a apporté son soutien à Julien Bayou pour le second tour des élections régionales en Île-de-France, qui aura lieu dimanche.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Il y a la nécessité de faire en sorte que ces femmes et ces hommes, engagés aux côtés de Julien Bayou, se mettent à votre service. C’est possible, parce que les urgences sont là", poursuit Christiane Taubira dans son message.

Soutien à Audrey Pulvar au premier tour

Avant le premier tour de dimanche dernier, l’ancienne ministre s’était rangée derrière Audrey Pulvar, alors candidate des socialistes et radicaux. Au terme du dépouillement, elle s’était classée qualifiée pour le second tour, avec 11,07% des suffrages exprimés. Elle a ensuite fusionné sa liste avec celles de Julien Bayou (EELV) et Clémentine Autain (LFI) pour créer une liste d’union de gauche afin de faire face à la droite et de "contenir" la poussée du RN.

La liste menée par Jordan Bardella (RN) a récolté 13,12% des suffrages exprimés au premier tour, derrière la présidente sortante Valérie Pécresse (LR), largement en tête de ce premier tour avec 36,18%.

Selon une enquête de l’Ifop-Fiducial pour le Journal du Dimanche et Sud Radio publiée ce vendredi, la liste de Julien Bayou est créditée de 31% des intentions de vote, contre toujours 13% pour celle de Jordan Bardella. Valérie Pécresse quant à elle, plafonne à 44% des intentions de vote.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles